Label Lifestyle, Les Belles Vacances

Label Guide : la Grèce

Un an après notre voyage en Grèce, j’ai enfin pris le temps de faire mon article (il était temps). Nous sommes parties à 2 sur un presque coup de tête en août dernier. Un billet aller pour Corfu et un billet retour de Santorin et rien au milieu. En suivant nos envies, nous avons complété le trajet avec un peu d’avion et quelques bateaux pour faire un tour de la Grèce et ses îles.

Corfu

Les premiers pas en Grèce se sont faits sur l’île de Corfou, un peu tard le soir. Vu que l’île est grande et que nous avions un appart hôtel loin de l’aéroport, nous avons opté pour une location de voiture. Elle s’est révélée très pratique car nous avons pu parcourir une grande partie de l’île et découvrir des petits endroits mignons.

Nous logions à Sidari, une zone très touristique envahie d’anglais et d’allemands en vacances. Le soir, le centre-ville se transforme en pubs bruyants et restaurants pas très alléchants. Rien d’authentique et sauvage mais nous étions au bord de l’eau et c’était le principal. Pas très loin, nous avions le meilleur spot pour le coucher de soleil. C’est un sport national là-bas que nous avons adoré pratiquer : capturer les plus beaux sunsets.

Logas Sunset Beach

Comme son nom l’indique, c’est là-bas qu’il faut aller voir le coucher du soleil. Soit au bord de l’eau en descendant la falaise soit sur la terrasse qui surplombe où l’on peut prendre un verre ou même y dîner.

La Grotta Beach

Une jolie terrasse dans une « grotte » où on peut aller chiller dans l’après-midi. Certains s’essayent au plongeon dans la crique et tout le monde les encourage. La musique est un peu forte et il n’y a pas de transat’ mais c’est à voir tout de même.

Mont Pantokrator

Pour avoir une belle vue de l’île, rien de mieux que de grimper jusqu’au point culminant de l’île à 900m d’altitude. L’accès est faisable en voiture et tout en haut, vous trouverez un petit monastère et un café pour boire un verre en admirant la vue.

La ville de Corfou est très mignonne, ambiance très méditerranéenne qui rappelle l’Italie. Plein de petits restos bordent les rues et vous pouvez vous y attabler pour des petits budgets. Et petite mention pour la Rue Kapodistriou, c’est la réplique de la rue de Rivoli de Paris. Ils ont d’abord fait des tests à Corfou avant de la construire chez nous, c’est assez rigolo d’y déguster une glace et de se sentir en vacances avec un air de Paris.

De là, nous avons sauté dans un avion pour une nuit et une journée à Athènes.

Athènes

Ça aurait trop bête d’aller en Grèce sans passer par Athènes mais ce n’était pas notre but principal alors nous avons tout concentré dans une nuit et une journée pour faire le principal.

Tzitzikas kai Mermigas
Aischilou 26, Chalandri

Notre séjour a été très « gastronome », nous avions vraiment envie de tester toutes les sortes de cuisines grecques. Et en passant par Athènes, nous avons voulu déguster une cuisine moderne. Ce petit resto est mignon et tendance et le vin est délicieux.

L’Acropole

Monument obligatoire à visiter, mieux vaut y aller le matin pour éviter le monde et surtout la chaleur. En plein mois d’août, le soleil cogne fort et il n’y a pas un morceau d’ombre à l’Acropole. Petit conseil : préparer des chaussures qui ne glissent pas, le marbre est bien brillant et bonjour les touristes qui se viandent.

Olympiéion

Dans la suite des choses à voir, le temple de Zeus avec ses colonnes gigantesques et encore une fois, aucun coin d’ombre. Le chapeau peut être utile et une bonne bouteille d’eau.

Une fois à Athènes, il est possible de partir partout dans les îles grecques avec le bateau ! Au port de Pirée, vous pouvez engloutir un gyros (le sandwich local) et monter à bord d’énormes bateaux (bonjour la Croisière s’amuse !) pour partir s’expatrier sur une petite île. Les billets sont peu chers et le service à bord est top : restaurants, bars, … Prenez la compagnie Blue Star Ferries en cabine intérieure pour avoir un fauteuil attitré et un peu de clim’.

Paros

On arrive au point culminant de notre séjour car je ne vais pas vous le cacher, Paros a été notre île préférée. Tout est beau et bon, il y a différentes activités sur place et le bon vivre est le mot d’ordre là-bas.

Roses Beach Hotel
Krotiri 844 00

Ce petit hôtel est si mignon, une jolie piscine avec vue sur la mer, reculé de la ville de Parikia, au calme. Juste quelques chambres et un couple qui tient l’hôtel aux petits soins, le paradis ! Nous avons tout fait à pieds, il suffisait de marcher un bon quart d’heure au bord de l’eau pour arriver dans le centre-ville et cette promenade était très agréable.

Levantis
Market Street, Parikia

Les petites rues de Parikia s’animent le soir et vous pouvez vous promener pour y découvrir des boutiques d’artisanat local et surtout des restaurants. Le Levantis a été un énorme coup de cœur. Cuisine moderne grecque dans une petite cour, tout avait l’air si alléchant que nous avons fait entrée, plat, dessert.

Vous pouvez aussi tester les autres restaurants dans les rues ou bien en bord de plage, il y a toujours des bons petits plats sur les cartes et de belles découvertes à faire.

Naoussa

Pour découvrir l’île, nous avons opté cette fois-ci pour la location d’un buggy. L’île étant petite, on peut faire le tour à bord de ce petit engin, la balade en est de plus rigolote. Nous sommes remontées jusqu’à Naousa pour y découvrir le port de pêche et les fameux poulpes qui sèchent. C’est un peu le Saint-Tropez de l’île, tout est plus cher, les boutiques plus luxueuses (bon pas Chanel non plus) et les restaurants plus remplis. La ville est très jolie et vaut le détour pour une journée, tout en passant déguster du poisson frais dans un des restaurants du port.

Lefkés

C’est une petite ville du centre de l’île avec des rues exiguës blanches, très typique. Une petite balade au sein du village est agréable pour se détendre les jambes et caresser quelques chats.

Santorin

Comment passer par les îles grecques sans s’arrêter à Santorin ? Au moins pour faire une photo Instagram. De Paros, nous avons repris un bateau pour quelques heures afin de rejoindre l’île.

Zenith Blue
Imerovigli

Si vous passez par Santorin, il vous faut un hôtel sur la Caldera. C’est la tranche la plus haute de l’île avec la vue imprenable sur la mer. Cet hôtel est très charmant, avec une piscine qui permet de se rafraichir. Chaque chambre a sa propre petite terrasse et le petit déjeuner est correct.

Les marches de Fira

Ce sont les marches les plus connues de l’île, il y en a 600. C’est ici que l’on croise les ânes grecs mais nous avons préféré descendre nous-même l’ensemble de l’escalier. Une fois arrivé en bas, mieux vaut attendre que la queue des « œufs mécaniques » se réduise en buvant un verre au petit bar du port.

Mezzo
Imerovigli

Un très bon restaurant mais attention à Santorin, il faut réserver partout et prévoir un budget conséquent pour les restaurants. Les assiettes sont belles et nous avons apprécié notre repas au bord de la mer.

Oia

C’est la ville pour voir le coucher de soleil mais attention c’est impressionnant. La foule est très présente, vous croiserez des mariages et surtout un paquet de perches à selfies. Impossible d’atteindre le spot car la foule avait envahi l’ensemble des petites rues. Autant essayer de s’échapper sur le côté pour trouver un spot plus calme.

Vous l’avez compris, notre voyage en Grèce a été bien rempli de belles choses et de bonne bouffe. Paros reste incontestablement la meilleure partie et ce serait avec plaisir d’y retourner pour ensuite aller visiter d’autres îles qui paraissent aussi très belles.