Label Beauté, Make-up

Le strobing à la française

Le strobing est le nouveau contouring. Il s’agissait avant d’utiliser des ombres pour redessiner un visage. Maintenant, c’est avec la lumière qu’on joue pour redessiner des contours.

strobing-francaise-1

Après avoir appliqué l’Ophycée de Galénic, j’utilise le Teint Encre de Peau d’YSL qui va unifier l’ensemble de mon visage sans apporter trop de brillance car c’est à l’étape du strobing qu’on le fera.

strobing-francaise-2

J’ai découvert très récemment le correcteur Couvrance d’Avène. La teinte orange va venir camoufler ma vilaine veine bleue sous l’oeil. Je prélève avec mon Beauty Blender pour venir tapoter sous l’oeil.

strobing-francaise-3

Même si le strobing ne s’applique pas sur l’oeil, une petite ombre discrète peut servir à unifier la paupière comme celle d’Yves Rocher. Je ne me lasse absolument pas de mes pinceaux Zoeva en rose gold qui sont très beaux mais aussi très biens.

strobing-francaise-4

Pour terminer l’oeil, un mascara So Susan découvert dans la dernière Birchbox. Il sépare très bien les cils et permet d’atteindre le cil en entier jusqu’au bout de la paupière.

strobing-francaise-5

Finition du make-up global avec le Chubby Stick Baby Tint de Clinique (qui était une édition limitée mais les classiques Chubby Stick sont aussi beaux). Il hydrate les lèvres et dépose une jolie couleur rosée très fraîche.

strobing-francaise-6

Première étape du strobing avec le Teint Lumière de Galénic. Un bon dupe du Touche Eclat de Yves Saint Laurent. Le côté liquide apporte encore plus de brillance et il s’estompe facilement. Une trace au dessus du sourcil puis en dessous, dans le coin de l’oeil et quelques petits points sous l’oeil. J’estompe au doigt.

strobing-francaise-7

Toujours avec le Teint Lumière, quelques points sur le nez, au-dessus de l’arc de cupidon et au milieu du menton.

strobing-francaise-8

Pour terminer, l’application d’une poudre irisée avec celle du Fusion Soft Lights de Smashbox. Ils sont spécialistes pour dessiner les visages que ce soit en contouring ou en strobing. Avec mon pinceau, je dépose un mélange de teintes rosées sur l’os de ma pommette jusqu’aux tempes. Quand j’ai reçu cette poudre, je ne savais pas quoi en faire. Maintenant elle est attirée pour mon strobing.

Strobing à la française-11

Tout le regard est illuminé et frais avec ce dépôt de teintes irisées ou lumineuses. Le réel strobing est beaucoup plus fort et je n’aime pas la brillance extrême qui donne presque un effet « gras » au visage. J’ai adapté cette technique pour la rendre utilisable dans la vraie vie, pas celle des films ou magazines.

J’espère que ces étapes sont assez détaillées et vous plaisent pour tenter de reproduire ces gestes. Dites moi si il vous manque des choses ou si vous avez réussi et ce que ça donne sur vous.