Label Beauté, Soin

Et un filet d’huile pour le démaquillage

Un raz-de-marée d’huile arrive dans le rayon démaquillage. Il arrivait tout doucement et a largement passé la vitesse supérieure. De nombreuses marques s’y mettent et nous avec. Ma passion pour l’eau micellaire n’est plus un secret mais impossible de ne pas passer ma curiosité sur l’huile.

Huiles démaquillantes-4

La grande nouveauté Caudalie de la rentrée : l’huile de soin démaquillante. Une huile qui se chauffe dans les mains et qui s’applique en massant. C’est très agréable et sent, comme toujours chez Caudalie, très bon. En massant légèrement, tout le maquillage disparaît tout seul. Rinçage hyper rapide à l’eau sans laisser de trace.

Huiles démaquillantes-2

L’huile Deep Cleansing Oil de DHC est une huile mythique. Je l’ai reçu dans la dernière box de Monoprix pour fêter les 25 ans de leur parapharmacie. Une légère odeur d’huile d’olive qui n’est pas désagréable et un nettoyage très efficace. Je la trouve un peu plus épaisse que celle de Caudalie. Rien à redire sur cette huile, tout disparaît et la peau est bien souple après le rinçage.

Huiles démaquillantes-3

La marque fan de pommes (non, je ne parle pas d’Apple mais d’Akane) possède aussi une huile démaquillante. Sur le packaging, il est mentionné pour « peaux asphyxiées ». Petit clin d’oeil pour ma peau de parisienne ? Je fonce sur l’huile. Odeur de pomme au rendez-vous, tout commence bien. Et la suite, un peu moins, elle désintègre bien le maquillage mais au rinçage, il reste comme un filtre sur la peau. Même après beaucoup d’eau, la sensation d’avoir encore de l’huile sur la peau est bien là.

Mon coup de coeur va à l’huile Caudalie pour son odeur et son efficacité. Sans aucun doute, l’huile DHC est très bien. Je garde en tête que pour qu’une huile soit parfaite, il faut évidemment qu’elle démaquille tout (même les yeux) et surtout qu’après la peau ne soit pas étouffée ou un peu « collante ».